En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu DIM Astrea

DIM ASTREA, Agrosciences, Ecologie des Territoires, Alimentation

DIM ASTREA, Agrosciences, Ecologie des Territoires, Alimentation

Thèse d'Eve Colson-Sihra

DIM 2012

Eve Colson-Sihra
© Eve Colson google site
Formation et diffusion des préférences alimentaires : études de l’interaction entre identité culturelle, incitations économiques et environnement institutionnel

Eve Colson Sihra

DIM 2012

Soutenue le 26 Juin 2017

Formation et diffusion des préférences alimentaires : études de l’interaction entre identité culturelle, incitations économiques et environnement institutionnel

Résumé

Cette thèse se situe à l’intersection de la théorie du consommateur et de l’économie culturelle. Elle permet de mettre en évidence d’autres mécanismes dans les choix de consommation que ceux de l’environnement économique (prix et revenu). La littérature se focalise traditionnellement sur l’environnement économique, aisément quantifiable, pour expliquer la demande ; en revanche, d’autres sciences sociales ont fait place à une analyse intégrant l’identité, la transmission culturelle ou encore le statut social comme facteurs influençant la demande.

Dans des travaux utilisant les données Budget des Familles de l’INSEE, deux premiers chapitres de cette thèse montrent que : 1 – il existe des préférences alimentaires localisées sur le territoire français, indépendamment des prix et revenus, 2- ces préférences localisées ont convergé entre 1974 et 2005, et plus particulièrement, l’effet de la distance géographique pour expliquer ces différences a diminué, 3- ces différences se transmettent par des mécanismes d’interactions sociales et forment un équilibre local de préférences auquel les immigrants s’intègrent.

D’autres travaux utilisant le même type de données pour l’Inde (National Sample Survey) montrent que : 1- les choix alimentaires permettent d’observer l’identité choisie par les individus, qui est influencée par le statut du groupe identitaire de référence, le prix du panier de bien associé et la prépondérance de l’identité (conflits ethniques), 2- la préférence pour le statut conduit les castes inférieures à substituer des biens ostentatoires (habits, véhicules, etc.) à l’alimentation, même en situation de malnutrition ou pauvreté extrême. L’inégalité entre castes accentue ce phénomène.

Ces travaux adaptent un modèle structurel de demande pour capturer économétriquement les distorsions de la demande dues à des préférences culturelles ou identitaires. Ils mettent à jour l’importance du contexte social et culturel dans les déterminants de la demande.